Du

Horaire à

Université populaire permanente

Qu’avons-nous à apprendre de l’histoire de la République ?

L’Université populaire permanente

L’université populaire permanente du Kremlin-Bicêtre, inaugurée l’année dernière en format numérique pour cause de confinement, reprend du service. Suite au rapport sur le pacte républicain communal, 6 conférences sont prévues dans le cadre des « ateliers de la République » du 20 octobre au 9 décembre 2021.

Parce que le savoir doit être accessible au plus grand nombre, la ville du Kremlin-Bicêtre propose des temps d’échanges et de réflexions sur des thématiques diverses et variées. Pour la programmation 2022, n’hésitez à faire part des thématiques et/ou des intervenants qui vous intéressent en nous écrivant à l’adresse suivante : kremlinois@ville-kremlin-bicetre.fr.

Qu’avons-nous à apprendre de l’histoire de la République ?

La République naît de la Révolution française, moment charnière de l’histoire de France. Restauration, Consulat, Empire, République aux chiffres successifs, les deux siècles qui se sont écoulés ensuite ont mis en lumière les aléas et les remous que la République a connus. À l’aube de cette histoire tourmentée et bouleversante, tant pour les institutions que les citoyens, à l’heure des mouvements sociaux, des Gilets jaunes à la contestation du passe sanitaire, assiste-t-on a un nouveau bouleversement ou un énième soubresaut d’une République à plusieurs visages ?

Intervenants

  • Isabelle de Mecquenem

Agrégée de philosophie, elle est membre du Conseil des sages de la laïcité du Ministère de l’éducation nationale depuis mai 2019. Elle a fait sa carrière dans la formation des maîtres. En 2015, elle a été nommée chargée de mission laïcité et à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme à l’URCA. Elle a remis avec le Préfet Pierre Besnard un rapport public sur la formation des agents publics à la laïcité à la ministre de la Transformation et de la Fonction publiques et la ministre déléguée à la citoyenneté. Elle est aussi membre du Conseil d’administration de l’Institut universitaire européen Rachi à Troyes, du Conseil scientifique du think tank Le Cercle de la Licra, dédié au droits de l’homme et du comité de rédaction de la revue Le Droit de vivre. Elle est directrice adjointe du Réseau inter-universitaire de recherche sur le racisme et l’antisémitisme (RRA) auprès de Céline Masson (directrice) et de Martine Benoit (directrice adjointe). Elle co-dirige la collection « Questions sensibles » qu’elle a créée avec Céline Masson aux éditions Hermann en 2019.

Elle a contribué au Dictionnaire historique et critique du racisme, sous la direction de Pierre-André Taguieff (PUF, 2013). Elle a publié Laïcité et valeurs de la République aux éditions Studyrama en 2018, ( 2e éd. 2021) et coordonné avec Annick Duraffour, Philippe Gumplovicz, Grégoire Kauffmann et Paul Zawadzki la publication de La Modernité disputée. Mélanges offerts à Pierre-André Taguieff (CNRS éditions) en 2020.  Elle a co-dirigé avec Christophe Miqueu le dossier « La laïcité, analyseur des fractures françaises. Que peut l’éducation? » , revue Recherches & Éducation ( 2020) : 

À paraître, sa contribution « Retour à La Rochelle. Un antisémitisme sans antisémites ? » dans L’Antisémitisme contemporain en France, sous la direction de Joëlle Allouche, Claudine Attias, Gunther Jikeli et Paul Zawadzki. Elle prépare l’édition des Actes du colloque « Qu’est-ce qu’une République juste? Actualité de Renouvier » avec Olivier Larmon,Christophe Miqueu, Stéphane Soulié et Paul Zawadkzi, ainsi qu’une nouvelle édition critique du Manuel républicain de Renouvier, à paraître chez Hermann. Elle participe sur l’école néo-criticiste et avec Laurent Fedi au volume sur la philosophie française du XIXe coordonné par les Professeurs Delphine Mahut-Antoine Gerald Hartung, à paraître dans le cadre d’une Esquisse de l’histoire de la philosophie en 30 volumes.

  • Eric Anceau, maitre de conférence en histoire, Sorbonne-Université

Il enseigne l’histoire de la France et de l’Europe contemporaines à Sorbonne Université. Il est plus précisément spécialiste d’une part de la Deuxième République, du Second Empire et des débuts de la Troisième République et de l’autre de l’État, des pouvoirs, des rapports entre les élites et le peuple, de la République et de ses grands principes. Président du comité scientifique de l’HEIP, vice-président du Comité d’histoire parlementaire et politique, il est aussi directeur adjoint d’HES et membre des comités scientifiques et de rédaction de plusieurs revues dont La Revue politique et parlementaire. Il a publié 26 ouvrages dont récemment Les Élites françaises des Lumières au grand confinement (Passés Composés, 2020) et prochainement Laïcité. Histoire d’un principe (Passés Composés, 2022) et 10 décembre 1848. La première élection présidentielle de l’histoire (SPM, 2022).

Lieu

  • A l’auditorium de la Médiathèque l’Écho à partir de 19h45
  • Entrée libre et gratuite
  • Passe sanitaire obligatoire

Retrouvez l’intégralité de la programmation

À voir aussi