Du au

Horaire à

Lieu Médiathèque l'Echo

Culture

« Là-haut la colline » par Isabelle Millet

Dans le cadre des 125 ans de la ville, l’artiste Isabelle Millet vous propose de découvrir deux projets photographiques développés sur le territoire du haut Kremlin-Bicêtre : « Pastilles de nuits », qui prend place au milieu des chantiers silencieux, des routes vides et des rues désertées et « En face », série prise par l’artiste au travers de la fente de sa boite à lettre.

Vernissage le jeudi 18 novembre à 18h à la médiathèque l’Echo

Pastilles de nuits

Dans un quartier populaire de pavillons de banlieue, la nuit semble un répit à ce paysage qui se dessine. Sous l’œil des projecteurs, c’est le temps des chantiers silencieux, des routes vides et des rues désertées. Ce territoire s’est construit à l’époque où les lotissements se multiplient et tentent de résorber la crise du logement au sortir de la première guerre mondiale. Dans une esthétique acceptée, plus ou moins contrainte, cet espace est occupé comme une tentative d’échapper à l’engloutissement de la ville: décentré de la socialisation urbaine mais jamais loin des immeubles d’habitations collectives. Aujourd’hui, de petits immeubles résidentiels poussent, en écho à l’arrivée du métro du Grand-Paris.

En face

Isabelle Millet observe depuis le seuil de sa porte, par la fente de sa boite à lettre, l’en face de chez elle. Pendant plusieurs semaines elle s’installe par moment avec son appareil photo pour saisir ce qui est à saisir et documenter ce terrain de vie au seuil de l’espace public. Ces images montrent une proximité géographique et sociale, une sorte de portrait de sa rue. Elles nous racontent des histoires minuscules du quotidien d’une rue pavillonnaire.

Zoom sur l’artiste

Isabelle Millet tente de restituer l’épaisseur du temps par les indices de la présence humaine ou de son absence. Elle prélève des instants photographiques dans des territoires de proximité et conçoit ses séries avec des dispositifs spécifiques, expérimentant différents états de l’image fixe. Elle participe aussi à des projets collectifs Insitu et intervient dans des écoles de la région parisienne pour des ateliers de photographie, Education à l’image, film d’animation.
Formée à la photographie pendant ses études d’arts plastiques à l’Université Paris I, elle a d’abord travaillé en tant qu’éditrice et réalisatrice audiovisuel avant d’affiner sa pratique photographique via des workshops avec Claudine Doury, Bruno Boudjelal ou l’Agence Tendance Floue. Ses séries photographiques ont été exposées notamment à Cour avec vue, Montreuil // le Fonds Photo de la Ville de Paris // la librairie Les Nouveautés // Plateforme, Paris // Le Hublot d’Ivry-sur-Seine // le Shakirail, Paris // Galerie VU’, in festival Circulations // Immix Galerie // Voies off, Arles // Little Big Galerie, Paris & Arles // Centre Emmaus Louvel Tessier, Paris // médiathèque Marguerite Yourcenar, Paris // Rencontres Photographiques du 10e, Paris.

Localiser