Du au

Lieu Médiathèque l'Echo

Exposition

Exposition “Refuges-Small boxes we are”

A l'occasion de la semaine dédiée aux droits des femmes, la médiathèque l'Echo vous ouvre ses portes pour une nouvelle exposition "Refuges - Small boxes we are" de l'artiste Juana Sabina Ortega.

Le vernissage-rencontre initialement prévu le vendredi 11 mars à 18h30 à la médiathèque l’Echo est annulé.

Artiste d’origine mexicaine habitant au Kremlin-Bicêtre, elle capture l’essence de l’environnement qui l’entoure et l’exprime à travers un subtil usage de symboles. « En constante évolution, mon œuvre englobe aussi bien des représentations introspectives très sombres que des tableaux débordants de couleurs vives, toujours empreints d’onirisme. »

La série « Refuges – Small boxes we are » présente des mondes réfléchis à partir de rêves et de métaphores sur les relations humaines et le désir incessant de trouver un lieu sûr pour exister.

L’exposition propose ses dernières œuvres sur des supports traditionnels mais aussi les nouvelles faites avec du papier, du bois, du tissu et carton recyclé, l’utilisation de matériaux trouvés ou récupérés dans la rue étant devenue essentielle dans son travail. Créer une réflexion éthique guidée par le respect d’autrui est avant tout ce qu’Ortega attend de son travail artistique.

Zoom sur l’artiste

Juana Sabina Ortega est née en 1987 dans l’immense capitale du Mexique, mais ses origines prennent racine dans l’État rural d’Hidalgo. Elle passe son enfance et son adolescence dans le quartier de Buena Vista dans la ville de Mexico avant de prendre à 17 ans le chemin des Beaux-arts à l’université National autonome du Mexique (UNAM). Elle y reçoit une formation en Arts Visuels et se spécialise en gravure, peinture, dessin. Diplômée en 2010, elle entreprend un voyage (qui est le thème de sa thèse) qui l’amènera à traverser l’ensemble du continent sud-américain, en menant une intense activité artistique : peinture des fresques murales, expositions au Mexique, au Guatemala, au Costa Rica, en Colombie et en Équateur.

La richesse du travail de Juana Sabina réside dans sa capacité à capturer l’environnement qui l’entoure et à l’exprimer à travers un subtil usage de symboles. Le thème des racines y est omniprésent, notamment celui de ses propres racines indigènes, qui apparaissent de manière récurrente. Dans sa peinture, le détail occupe une place des plus importantes, chaque tableau recèle un monde surprenant dans lequel ce qui est petit et parfois caché, est aussi signifiant que ce qui est grand et visible. En constante évolution, son œuvre abondante englobe aussi bien des représentations introspectives très sombres que des tableaux débordants de couleurs vives, toujours empreints d’onirisme. Son travail est avant tout le fruit de l’absolue sincérité de l’artiste.

Localiser