Hommage au peintre John Christoforou

John Christoforou, nĂ© Ă  Londres en 1921 de parents grecs, est dĂ©cĂ©dĂ© au Kremlin-BicĂȘtre le 3 fĂ©vrier 2014. C'Ă©tait l'un des grands peintres du XXe siĂšcle.

Peintre de la nouvelle figuration

Peintre de renommĂ©e internationale, John Christoforou a laissĂ© sa marque parmi les artistes de la nouvelle figuration, un mouvement qui, dans les annĂ©es 1950, succĂ©dait Ă  l’abstraction pure et dure et qui souhaitait retrouver, tout en s’appuyant sur les acquis techniques et formels de ses prĂ©dĂ©cesseurs, une peinture plus figurative.

Une peinture qui reflĂšte son Ă©poque

Christoforou n’était pas un peintre de surface, il aimait aller au fond des choses, chercher le sens en travaillant les aplats, les juxtapositions, les couleurs. Ses toiles brillent par leur noirceur, oĂč le rouge et le bleu apportent une touche de vie. Son Ɠuvre est le reflet d’une Ă©poque qui a vu tout ce que l’homme Ă©tait capable de faire subir Ă  son semblable. Ses toiles tĂ©moignent de la profondeur et de l’imagination d’un artiste qui considĂ©rait la peinture comme « un des moyens d’expression libre, un des symboles de la liberté». L’artiste et l’homme Jean-Luc Laurent, maire du Kremlin-BicĂȘtre, se souvient «de l’artiste, de son Ă©nergie, de son talent, mais aussi de la discrĂ©tion de l’homme, que l’on pouvait rencontrer dans son atelier du Kremlin-BicĂȘtre, oĂč il faisait dĂ©couvrir aux visiteurs ses grandes toiles». Tous les Kremlinois qui ont eu le bonheur de le connaĂźtre remercient John, ainsi que sa femme, Ruth, de leur avoir permis de partager ces moments. 

Culture
Les rendez-vous culturels
La médiathÚque l'Echo
Le Conservatoire Ă  rayonnement intercommunal du Val de BiĂšvre
L'Espace Culturel André-Malraux

Le kiosque