Asso du mois d'avril 2015 : SOS enfants

Rencontre avec l’association SOS Enfants, association humanitaire reconnue d’utilitĂ© publique, qui Ɠuvre dans de nombreux pays pour amĂ©liorer la condition des enfants et des familles. 

Des enfants de cité soleil à Haïti

  • Qu’est-ce que SOS Enfants ? 

Et quels sont les objectifs de l’association ? CrĂ©Ă©e en 1982 par Alfred et Christine Blanchet, historiquement au Kremlin-BicĂȘtre, SOS Enfants aide les enfants les moins favorisĂ©s Ă  construire et assurer eux-mĂȘmes leur avenir. C’est un enjeu de taille et il y a toujours Ă  faire.
A l’époque, nous avons commencĂ© par la scolarisation des enfants du bidonville de CitĂ© Soleil Ă  HaĂŻti. LĂ  bas, nous avons permis la crĂ©ation d’une Ă©cole (ainsi qu’une annexe en pĂ©riphĂ©rie devenue aussi une Ă©cole) qui existe toujours aujourd’hui. Elle permet de scolariser chaque annĂ©e 850 enfants.

  • Quelles sont vos rĂ©alisations et vos projets ?

Au dĂ©but de SOS enfants, nous nous investissions directement sur le terrain avec par exemple la distribution de petits matĂ©riels et la construction de l’école Ă  CitĂ© Soleil. Aujourd’hui nous soutenons des projets portĂ©s par les populations Ă  HaĂŻti et travaillons aussi en Afrique : RĂ©publique DĂ©mocratique du Congo, Rwanda, Burkina Faso, Madagascar, Cameroun notamment. 70% de notre activitĂ© concerne l’éducation mais nous Ɠuvrons aussi sur d’autres facettes de l’environnement des enfants, particuliĂšrement dans l’accompagnement des familles : santĂ©, environnement/culture, microcrĂ©dit


  • Quel est votre façon de fonctionner ?

Notre but est d’aider les populations Ă  s’en sortir durablement. C’est pourquoi nous sommes peu prĂ©sents directement sur le terrain. Nous nous appuyons beaucoup sur les associations locales. Les compĂ©tences sont dĂ©jĂ  sur le terrain en HaĂŻti, il faut juste les guider et les accompagner. Nous prĂȘtons de l’argent aux familles et lorsqu’elles remboursent nous prĂȘtons alors Ă  une autre famille. Ce systĂšme a pu fonctionner par la mise en place d’une procĂ©dure complĂšte de prĂȘt qui responsabilise les individus. L’argent ne fait pas tout. Au contraire, nous sommes dans une dĂ©marche sur le long terme. Il faut prendre le temps d’écouter, de trouver des solutions ensemble.

  • Avez-vous des projets avec les associations kremlinoises ?

ImplantĂ©s historiquement au Kremlin-BicĂȘtre depuis les annĂ©es 80, nous sommes toujours disposĂ©s Ă  conseiller les associations dans leurs projets d’aide internationale mais surtout nous aimons partager nos expĂ©riences, renforcer les liens sociaux et s’entraider. C’est ce qui nous fait tous avancer. Nous avons des partenariats par exemple avec les restaurants du cƓur et au-delĂ  du Kremlin-BicĂȘtre avec l’association Coups de main sur le volet de la rĂ©insertion.

  • On se retrouve quand ?

Notre prochaine actualitĂ© se rĂ©alise justement en partenariat avec une autre association kremlinoise : l’Arbre Sec. Nous les avons rencontrĂ©s lors d’une Ă©dition de la fĂȘte de la ville du Kremlin-BicĂȘtre et avons dĂ©cidĂ© de devenir partenaires dans la diffusion d’un spectacle rĂ©alisĂ© par l’Arbre Sec, au bĂ©nĂ©fice de SOS Enfants. C’est la troisiĂšme annĂ©e que cette compagnie de thĂ©Ăątre kremlinoise jouera au profit de SOS Enfants ; cela aura lieu le samedi 17 avril 2015 et la piĂšce s’intitule Enzo, 15 ans aprĂšs, il revient au village ! Rendez-vous Ă  l’espace AndrĂ©-MaignĂ© (18bis, rue du 14 juillet) Ă  20h. La participation est libre.

  • Comment ne rater aucun Ă©vĂšnement ?

Notre site internet est le meilleur moyen pour suivre notre actualité ! http://www.sosenfants.com/

Contact : 01 45 83 75 56 (en semaine de 9h30 à 12 et de 14h à 17h) Mail : sos.enfants@wanadoo.fr Blog : http://blog.sosenfants.org/ Président : Alfred Blanchet

Vie associative
Maison de la Citoyenneté et de la Vie Associative (MCVA)
Annuaire des associations
La fĂȘte de la ville

Le kiosque